Vous pensez être victime d'un chantage à la webcam et votre identité (nom et prénom) est connue des escrocs ?
Cliquez ici et recevez IMMEDIATEMENT des conseils personnalisés. via le formulaire d'aide

SOS Arnaque Ă  la Webcam : Aide aux Victimes

Arnaque à la webcam et chantage à la vidéo, que faire ?

Le guide l'arnaque à la webcam et à la vidéo intime

Définition de l’arnaque à la webcam

Un chantage Ă  la webcam est une tentative d’escroquerie qui a pour but d’obtenir de la personne qui en est victime, des photos et vidĂ©os intimes (via capture d’Ă©cran) afin de mettre en place un chantage et une sextorsion dans l’objectif de lui demander le paiement d’une somme d’argent en Ă©change la non-diffusion des ces contenus Ă  des proches ou sur internet.

Le mode opératoire de l’arnaque

Le but de l'escroquerie et du chantage



Les Brouteurs peuvent entrer en contact avec la future victime via des sites de rencontre (Tinder, Meetic, Adopte un mec, Badoo…), des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Linkedin et des logiciels de tchat comme Skype, Hangout, Messenger…

Via de faux profils, ils vont mettre en confiance leurs prois sur des dĂ©lais plus ou moins longs. Une fois la confiance obtenue, ils orienteront les conversations vers des Ă©changes plus intimes qu’il pourra enregistrer sur son ordinateur.

Résumé du mode opératoire du chantage à la webcam :

  • Prise de contact via diffĂ©rents sites.
  • Conversations et mise en confiance de la victime.
  • Recueil d’informations durant les conversations.
  • Recherche d’informations complĂ©mentaires sur Google.
  • Demande d’échanges plus intimes.
  • Tentative de capture d’une vidĂ©o sur l’Ă©cran ou enregistrement de contenus photos intimes envoyĂ©es par mail, sms, messagerie…

Suis je dans une situation à risque ?

Quels sont les risques de l'arnaque pour les victimes ?

Le chantage à la webcam peut vous placer dans des situations à risque si les ils possèdent des informations personnelles et professionnelles sensibles qui expose fortement votre vie privée.

Le cumul des différents points exposés ci-dessous augmente le risque de diffusion de la vidéo et leur acharnement dans le temps et stimule leurs tentatives de retour à la charge.

  • Votre nom et prĂ©nom est connu.
  • Votre compte Linkedin est visible sur Google.
  • Ils connaissent le nom de votre entreprise.
  • Vous exercez une profession Ă  responsabilitĂ©.
  • De nombreuses informations sont disponibles sur internet Ă  votre sujet.
  • Votre compte Facebook est mal sĂ©curisĂ©.
  • L’escroc vous a citĂ© des noms de contacts Facebook.
  • Vous avez dĂ©jĂ  versĂ© une rançon (bitcoin, western union, virement de banque, carte PCS…).



Les représailles et dangers

Suite à l'arnaque à la webcam, quelles sont les représailles ?

Les brouteurs spécialisés dans ces arnaques sont prêts à exercer des représailles en guise de vengeance de n’avoir pas obtenu de paiement ou pour vous montrer qu’ils peuvent agir.

Ainsi ils peuvent passer à des actions néfastes de plusieurs manières :

  • Les vidĂ©os ou photos sont diffusĂ©es sur des sites gĂ©nĂ©ralistes d’hĂ©bergement de vidĂ©os comme YouTube, VimĂ©o, Dailymotion
  • Un blog est crĂ©Ă© au nom de la victime sur diffĂ©rentes plateformes gratuites de blogging.
  • Partage Ă  des contacts Facebook des contenus intimes.
  • Les contenus sont postĂ©s sur la page Facebook de l’entreprise de la victime.
  • Diffusion des contenus sur des sites pour adulte en mentionnant l’identitĂ© de la victime.
  • Appels tĂ©lĂ©phoniques sur le lieu de travail.
  • La vidĂ©o ou des photos sont envoyĂ©es via le formulaire de contact du site internet de l’entreprise.
  • Des mails sont envoyĂ©s aux membres de l’entreprise dont les adresses ont Ă©tĂ© trouvĂ©es
    sur Linkedin ou sur le site de l’entreprise.
  • Prise de contact avec des associations, clubs sportifs, frĂ©quentĂ©s par la victime suite Ă  des recherches d’informations sur Google.



Exemples concrets de diffusions des contenus vidéo ou photos

Les vidĂ©os, photos et montages peuvent ĂŞtre diffusĂ©s sur une multitude de plateformes suite Ă  des demandes d’argent non effectuĂ©es suite au chantage Ă  la vidĂ©o ou simplement pour mettre la pression et dĂ©montrer qu’ils peuvent rĂ©ellement diffuser des contenus.

Il est donc important de ne pas prendre l’arnaque à la légère et de se protéger au mieux des représailles.

Création d’un blog au nom de la victime

Les Brouteurs peuvent créer des blogs publics à votre noms et prénoms et y diffuser toutes les informations qu’ils ont pu recueillir avant de débuter le chantage.

Les blogs peuvent contenir ces types d’informations :

  • Nom et prĂ©nom
  • nom de l’employeur
  • vidĂ©o ou photos intimes
  • numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone et adresse
  • photos de proches
  • des extraits des conversations
  • des noms de clubs, associations, Ă©tablissements scolaires…

Risques pour vous :

  • Partage de l’adresse du blog avec les amis, collègues…
  • RĂ©fĂ©rencement du blog sur le nom de la victime sur Google et autres mots clĂ©s comme le nom de l’entreprise.
  • Accusations d’exhibition sur mineurs.

Exemple de vidéo d'arnaque webcam diffusées sur un Blog

La diffusion de la Vidéo sur YouTube

Contrairement à ce qui peut être dit sur des forums et par certains services de Police, la diffusion de contenus intimes sur YouTube est possible. Il n’y a pas de vérification des contenus avant publication, mais elles peuvent être signalées ensuite si elles sont trouvées rapidement.

Exemple de vidéo d'arnaque webcam diffusées sur Youtube
Exemple de vidéo diffusée sur YouTube vue 72 fois avant sa suppression

Les vidéos diffusées sur YouTube peuvent contenir ces types d’informations :

  • nom et prĂ©nom
  • nom de l’employeur
  • numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone et adresse

Risques pour vous :

  • Partage du lien de la vidĂ©o YouTube avec des amis, entreprise…
  • RĂ©fĂ©rencement de la vidĂ©o sur le nom de la victime sur Google et autres mots clĂ©s comme le nom de l’entreprise sur Google.

Ci-dessous, vous pouvez observer des vidéos postées sur YouTube qui se sont référencées sur Google.

Référencement de vidéos Youtube de l'arnaque sur Google



La diffusion de la Vidéo sur des sites pour adultes

Les Brouteurs utilisent régulièrement des sites pour adultes pour diffuser les contenus photos et vidéos. Ils posent les mêmes soucis que les contenus diffusés sur les autres plateformes.

Les contenus diffusés sur les sites pour adultes peuvent contenir ces types d’informations :

  • nom et prĂ©nom
  • nom de l’employeur
  • numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone et adresse

Risques pour vous :

  • Partage du lien de la vidĂ©o avec des amis, entreprise…
  • RĂ©fĂ©rencement du contenu compromettant au nom de la victime sur Google et autres mots clĂ©s.
Une vidéo de l'arnaque webcam sur un site pour adulte
Exemple de vidéo diffusée sur un site pour adulte, vue 920 fois avant sa suppression

Référencement des vidéos sur Google

Tous les contenus diffusés sur internet, quels que soient les supports, pourront se référencer dans un délai plus ou moins court sur Google. En fonction des informations qui seront mentionnées dans les textes accompagnant les contenus intimes, ils pourront être visibles par des proches ou contacts professionnels qui pourraient taper différentes combinaisons de mots clés :

  • nom et prĂ©nom de la victime
  • nom de l’entreprise
  • nom et prĂ©nom de la victime + fonction
  • nom et prĂ©nom de la victime + nom de l’entreprise
  • nom et prĂ©nom de la victime + nom de la ville
  • nom et prĂ©nom de proches citĂ©s
Une vidéo de l'arnaque diffusée sur Vimeo
Exemples de vidéos diffusées sur Vimeo qui apparaissent sur Google
Une vidéo de l'arnaque webcam diffusée sur Dailymotion
Exemples de vidéos diffusées sur Dailymotion qui apparaissent sur Google



Comment se protéger de cette arnaque ?

Comment se protéger des risques de l'arnaque à la webcam ?

Afin de mettre fin à l’arnaque et de limiter les risques de représailles, il est important de suivre ces recommandations malgré la peur de voir les représailles annoncées se réaliser.

Couper le contact avec eux

Il est stressant de couper le contact de peur de voir les reprĂ©sailles dĂ©buter et attaquer leur vie privĂ©e. En gardant le contact, l’escroquerie va continuer et les dĂ©monstrations de force s’accentuer de la part des maĂ®tres chanteurs. Couper le contact est la meilleure solution. Il est prĂ©fĂ©rable de mettre fin aux Ă©changes et de gĂ©rer les reprĂ©sailles, plutĂ´t que de chercher Ă  gagner du temps pour au final accentuer les actions des Brouteurs.

Aller voir les autorités

Vous pouvez porter plainte auprès des services de Police ou de Gendarmerie ou effectuer un signalement en ligne. Les dépôts ne protègent pas des représailles exercées par les brouteurs qui sont situés hors Europe (Côte d’Ivoire, Mali, Maroc, Algérie, Philippines…). Ils ont plus pour but de garder une trace au cas ou l’arnaque aurait des conséquences professionnelles gênantes et pour certaines professions exposées.

Ne pas payer la rançon

Le but est de rĂ©colter des paiements d’argent en Ă©change de la non-diffusion des contenus sensibles sur internet ou aux proches (mandat cash, cartes PSC, Bitcoin, virement…). Les payer ne donnent rien, ils en demanderont toujours plus et finiront par diffuser les contenus lorsque vous cesserez de payer. Il ne faut ni payer pour espĂ©rer gagner du temps ni payer pour espĂ©rer qu’ils tiendront promesse. Ne dĂ©posez pas non plus de chèques Ă  votre banque Ă  leur demande.

Ne pas répondre aux mails reçus

Ils peuvent tenter de maintenir un contact par mail. Ne répondez jamais aux emails, quelles que soient les menaces. Ils tenteront de vous refaire prendre contact pour mieux réactiver la mise sous pression. La résolution d’une arnaque est une épreuve de patience et de maîtrise du stress face aux menaces des maîtres chanteurs. Vous pouvez les garder en guise de preuves.

Ne pas répondre pas aux faux contacts Skype et Hangout

Hangout, Skype, Messenger et WhatsApp sont des logiciels de communication utilisĂ©s par les Brouteurs pour maintenir le contact avec vous. Ils peuvent Ă©galement utiliser ces applications pour se faire passer pour les autoritĂ©s et vous contacter afin d’ajouter une pression supplĂ©mentaire. Ne rĂ©pondez jamais aux demandes de contact de la Police du Net, d’Interpol ou du Service YouTube…

Partez du principe que tous les protagonistes qui prendront contact avec vous sont les brouteurs.

SĂ©curiser Facebook et Linkedin

Facebook et Linkedin sont des mines d’informations. Vous devez sécuriser ces réseaux sociaux afin qu’ils ne puissent pas trouver des informations qui pourraient se retourner contre vous en étant exploitées pour mettre en place les représailles.

Les informations qu’ils recherchent sont en prioritĂ© :

  • le nom de l’employeur
  • la profession
  • des noms d’amis
  • des noms de collègues
  • l’adresse
  • le numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone

Faire l’inventaire des données personnelles et professionnelles

Il est important de faire un inventaire des informations et contenus que vous avez échangés avec eux. Grâce à cet état des lieux il sera possible de terminer quels types de représailles sont possibles et d’anticiper leur mise en place pour vous protéger au mieux.

VĂ©rifiez Ă©galement quelles informations il est possible de trouver sur le moteur de recherche Google. Google est utilisĂ© pour trouver toutes sortes d’informations Ă  partir de votre identitĂ©. Par recoupement d’informations, les maĂ®tres chanteurs peuvent trouver toutes sortes d’informations très prĂ©cises que vous ne pourriez imaginer. Par contre ils sont incapables de pirater vos donner ou d’introduire un virus.



Une vidéo explicative pour les victimes

En regardant cette vidéo qui dure quelques minutes, vous aurez un résumé de tout ce qu’il y a à savoir sur l’arnaque et les façons de réagir. N’hésitez pas à nous solliciter si vous souhaitez des conseils plus précis.

Les questions fréquemment posées par les victimes

Qu'est ce qu'une arnaque Ă  la webcam ?

Cette arnaque consiste à piéger une victime en enregistrant à son insu une conversation intime via webcam pour mettre en place une sextorsion et demander de l’argent en échange de la non diffusion des contenus aux proches et sur internet.

Arnaque Ă  la webcam, vrai ou faux ?

Les menaces proférées sont vraies. Il est facile d'enregistrer un flux vidéo sur l'ordinateur de l'escroc et d'en garder une copie sous forme de fichier numérique.

Que faire en cas d'arnaque Ă  la webcam ?

Il est important de couper le contact avec les escrocs et de ne surtout pas payer les sommes d'argent demandées.

Combien de temps dure une arnaque Ă  la webcam ?

Le chantage Ă  la webcam peut durer de quelques jours Ă  quelques semaines suivant les cas.

Dois-je porter plainte ?

Vous rendre aux services de police permettra de garder une trace mais ne protégera pas des représailles des escrocs. Vous pouvez également faire un signalement en ligne et garder les preuves des échanges

Besoin d'informations ?

+33 1 74 90 04 16
un service de
l'agence E-réputation
Net Offensive
242, Boulevard Voltaire - 75011 PARIS

Conseils personnalisés ?​

Cliquez ici pour recevoir des conseils personnalisés immédiatement