Qui sont les Brouteurs qui montent des escroqueries sur internet ?

Qui sont les escrocs des arnaques à la webcam

Les escroqueries en ligne peuvent être réalisées depuis de nombreux pays, mais une grande partie des escroqueries réalisées sur internet viennent d’Afrique, et plus précisément de pays francophones d’Afrique de l’Ouest comme la Côte d’Ivoire. C’est de là-bas que les cybercriminels réalisent des arnaques à la webcam et toutes les autres escroqueries en ligne comme le phishing, les fausses annonces sur eBay et Le Bon Coin, faux héritages, fausses loterie…

La cybercriminalité est une source de revenus importante pour l’économie locale et reste une activité lucrative inespérée pour nombre de jeunes hommes qui maîtrisent les rudiments de l’informatique. Certaines sources journalistiques évoquent une économie représentant plusieurs dizaines de millions d’euros par an. Dans des pays pauvres, il n’est pas étonnant que cela suscite des vocations chez les jeunes en quête d’argent rapide.

Ces cybercriminels spécialisés dans les escroqueries sur internet sont appelés des Brouteurs. Le terme Brouteur est une expression ivoirienne pour désigner des escrocs qui n’ont pas d’efforts à faire pour gagner de l’argent facilement, ils n’ont qu’à se baisser comme des moutons pour « brouter l’herbe verte ».

Où sont localisés les Brouteurs ?

D’où agissent les Brouteurs qui mettent en place les différentes escroqueries en ligne, dont les arnaques à la vidéo ? Ils ont principalement basé en Côte d’Ivoire, Mali et Maghreb pour les victimes du monde francophone. En langue anglaise, les escrocs opèrent depuis le Nigéria, les Philippines. Plus rarement ils sont basés en Europe ou au USA, ce qui les rend plus vulnérables.

Des reportages sur les brouteurs

Retrouvez quelques reportages sur les Brouteurs de Côte d’Ivoire afin de mieux comprendre qui ils sont et comment ils opèrent. La majorité est de jeunes hommes d’environ 25 ans, opérant depuis des cybercafés d’Abidjan.

Une cellule spécialisée en Côte d’Ivoire

La cellule cyber criminalité d’Abidjan est spécialisée dans la traque des cybercriminels. Chaque année elle procède à des centaines d’arrestations pour tenter de mettre fin à la cybercriminalité qui gangrène le pays. La Côte d’Ivoire et la plaque tournante de ces escroqueries en ligne.

Les différentes arnaques mises en place par les brouteurs

Les différentes escroqueries des Brouteurs sont nombreuses et ne se limitent pas aux arnaques à la webcam. L’ensemble des escroqueries mises en place leur permettent de gagner des sommes d’argent considérables comparées aux revenus locaux moyens. La moitié de la population de Côte d’Ivoire vit avec moins de 1 euro par jour. De quoi stimuler les vocations.

Les principales escroqueries mises en place par les brouteurs sont :

  • Arnaque webcam et sextorsions.
  • Escroqueries sentimentales.
  • Fausses annonces de vente.
  • Arnaques à l’héritage.
  • Arnaque à la fausse loterie.