Quel est le mode opératoire à adopter pour une victime ?

Quelle posture adopter face au chantage à la webcam

Le chantage à la webcam est violent, inattendu et peut suivant les situations mettre en péril la vie professionnelle et personnelle. Les escrocs qui la pratiquent ont souvent des années d’expériences et des centaines ou milliers de victimes à leur actif.

Face à ces escrocs qui savent maintenir la pression et exploiter la peur et les craintes de leurs victimes, il est important de savoir réagir et se protéger au mieux. En suivant ces conseils, les victimes d’un chantage à la vidéo seront en mesure de se protéger et d’adopter la meilleure posture pour sortir de ce mauvais pas.

Ne jamais payer les sommes demandées

Le but des Brouteurs est de vous soutirer de l’argent, le plus possible durant la plus longue période possible.

En échange de la non-diffusion de la vidéo, ils vous demanderont des sommes d’argent astronomiques qui réduiront en fonction des négociations. Pour autant il est illusoire de croire d’un paiement mettra fin aussi facilement au chantage.

Quoi qu’ils puissent vous annoncer et promettre, chaque paiement remettra le compteur à zéro. Ils en demanderont toujours plus, ce sera sans fin.

Ne vous laissez pas attendrir par leurs promesses, histoires de sœur malade ou autre. Ils savent utiliser un panel très large de combines pour vous convaincre de payer.

Certaines victimes ont eu des contenus intimes diffusés malgré le versement de centaines, milliers ou dizaines de milliers d’euros versés en rançon. À l’arrêt des paiements, il y aura représailles, évitez donc tout paiement. 

Faire un inventaire de ce qu’ils connaissent de vous

Durant les conversations avec les escrocs qui peuvent parfois durer des semaines avant que le piège se referme, beaucoup de choses ont pu se dire durant les échanges, notamment des détails sur la vie personnelle et professionnelle. À partir de votre nom et prénom, ils ont également pu faire des recherches sur Google qui est parfois une mine d’or d’informations.

Même lors d’échanges plus courts, ils sont capables de recueillir beaucoup d’informations, un simple nom et prénom dans une adresse mail ou sur un profil social permettent de faire souvent d’important recoupement d’informations sensibles.

Les Brouteurs essayent d’obtenir et de trouver en priorité :

  • Votre nom et prénom.
  • Votre adresse mail.
  • Votre numéro de téléphone.
  • Votre compte Facebook.
  • Le nom de votre employeur.
  • Votre adresse.
  • Des amis et membres de la famille.
  • Des collègues de travail.

Plus ils ont d’informations et plus leur pouvoir de nuisance est important. Ils le savent et sauront mettre l’accent sur des types représailles très inquiétants.

Bloquer le contact avec les escrocs !

Garder le contact avec les escrocs montre une faiblesse de votre part. À juste titre vous avez peur des représailles des escrocs et ils le savent. En conservant la liaison avec eux et en essayant de négocier, ils deviendront de plus agressifs et démonstratifs.

Cela pourrait les pousser à exercer des représailles très agressives qu’ils n’auraient sans doute pas faites si le contact avez été rompu.

Ils pourraient par exemple commencer à contacter vos proches sur Facebook ou votre entreprise afin de vous mettre au pied du mur et vous obliger à payer les sommes demandées.

Si nous sommes cohérents : il est inutile de garder le contact sachant qu’il ne sert à rien de payer.

Reste la peur des actions de représailles, mais mieux vaut les déclencher et les gérer que de continuer à les subir indéfiniment en gardant le contact.

Sécuriser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des espaces sensibles lorsque l’on parle de chantage à la vidéo. Le fait que les escrocs puissent trouver des informations professionnelles et la liste d’amis et membres de votre famille représente une menace importante.

Vous devez en priorité sécuriser vos réseaux sociaux :

  • Rendre privées les informations sensibles.
  • Supprimer vos photos pour compliquer l’identification de vos comptes et empêcher leur utilisation.
  • Supprimer les escrocs de vos contacts si vous les aviez acceptés préalablement.
  • Rendre vos publications uniquement accessibles par vos amis.
  • Rendre vos comptes privés.
  • Les faire désindexer des moteurs de recherche.
  • Faire le ménage de vos informations personnelles sur Google.
  • Prévenir vos amis sans entrer dans le détail afin de les encourager à ne pas accepter d’inconnus en contact.
  • Surveiller l’apparition de nouveau compte social usurpant votre identité.

Malheureusement, la plupart du temps, les Brouteurs ont commencé à faire la chasse aux informations avant de commencer à vous menacer, ce qui rend la situation délicate si le nombre d’informations disponibles était conséquent.

Surveiller internet

Une fois le contact sera rompu, les escrocs pourront passer à l’action et exercer des représailles, principalement en diffusant des vidéos sur internet.

Ces vidéos seront associées à diverses informations :

  • Nom et prénom
  • Nom de l’employeur
  • Numéro de téléphone
  • Adresse
  • Propos diffamants accusant d’exhibition devant des mineurs.

Il est donc primordial de surveiller l’apparition de ces contenus comportements et de les faire supprimer le plus rapidement possible. Consultez-nous à ce sujet.