Quels sont les risques et représailles réelles pour les victimes ?

Arnaque et chantage webcam : les risques

Les escrocs mettent la pression sur leurs victimes en les menaçant d’une multitude de représailles et vengeances possibles. Certaines sont fantaisistes, d’autres réelles. Lorsque l’on est victime d’une arnaque et d’un chantage à la vidéo il est parfois difficile ce qui est vrai ou faux et quelles sont les menaces à prendre réellement au sérieux. Nous avons listé les menaces formulées par les escrocs et les différentes idées fausses qui peuvent être véhiculées sur certains forums internet.

Le vrai ou faux de l’arnaque à la webcam

L'arnaque à la webcam est elle réelle ?

Voici donc une liste de menaces et représailles émanant des escrocs, ainsi que des affirmations vraies ou fausses que l’on peut retrouver sur certains forums. Depuis 2011 nous avons récolté les témoignages de milliers de victimes, ce qui nous permet aujourd’hui d’avoir un aperçu très précis de la problématique de l’arnaque à la webcam.

Les escrocs bluffent et ne font jamais rien

Faux –  Les escrocs peuvent avoir un pouvoir de nuisance très élevé et certaines représailles peuvent mettre en difficulté bon nombre de victimes. Les représailles ne sont pas systématiques, mais elles arrivent dans un certain nombre de cas et la prévention est mère de sûreté. Elles peuvent cibler la sphère personnelle et professionnelle de la victime.

Si on coupe le contact il ne se passe rien ensuite

Faux –  Les escrocs peuvent chercher à exercer des représailles en guise de vengeance suite à la rupture du contact. Certains escrocs vivent très mal le fait d’avoir passé du temps à tenter de faire payer une victime et de ne rien gagner au final. Ils peuvent tenter par tous les moyens possibles de vous porter préjudice pour vous faire reprendre le contact. Les diffusions de vidéos peuvent également se faire sans même chercher à reprendre contact, par pures représailles bêtes et méchantes.

On ne peut pas enregistrer une vidéo de ma webcam

Faux –  Les escrocs enregistrent facilement les conversations webcam. Il existe une multitude logiciels en ligne pour le faire, cela ne représente en aucun cas un exploit technique. Ils ne mentent pas en généralement lorsqu’ils annoncent avoir tout enregistré. Les centaines de vidéos diffusées chaque jour sur les sites vidéos, blogs, sites pour adulte le prouvent.

Les escrocs envoient la vidéo aux amis Facebook

Vrai – Les escrocs sont à l’affût des listes d’amis Facebook. En général ils cherchent en premier lieu ce type d’informations afin d’en faire une liste à montrer aux victimes afin de leur faire peur. Ils peuvent ensuite demander vos amis en contact via de faux comptes Facebook et leur envoyer le lien vers les contenus intimes. Il est important de sécuriser son compte Facebook et de cacher ses listes de contacts.

Les escrocs contactent parfois l’entreprise de la victime

Vrai – Les données professionnelles sont également exploitées par les escrocs. Ils cherchent ce type d’informations sur Google via les profils Video et Linkedin. En obtenant le nom de l’entreprise des victimes, les escrocs peuvent retrouver les pages Facebook des sociétés, des adresses mail de collègues, le site internet de l’entreprise… Autant d’informations qui peuvent être utilisées pour mettre la pression sur les victimes et exercer des représailles.

Les vidéos sont vérifiées avant publication sur les sites

Faux –  Les vidéos ne sont pas vérifiées avant publication. Beaucoup de victimes pensent qu’il est impossible de diffuser une vidéo intime sans filtrage préalable. C’est faux, aucune plateforme de diffusion de contenu ne fait de vérifications avant la mise en ligne. Les contenus peuvent ^tre signalés a posteriori, mais rien n’est fait de manière préventive.

La vidéo peut être diffusée sur YouTube

Vrai – Les diffusions sont possibles et on lieu chaque jour. YouTube ne vérifie pas les vidéos avant mis en ligne, il est donc tout à fait possible que le contenu soit diffusé sur cette plateforme vidéo.

La vidéo peut être diffusée sur Facebook

Vrai – Il est possible de diffuser sur Facebook la vidéo intime. En la signalant elle sera supprimée, mais le support peut être assez long à réagir, ce qui laisse le temps aux amis contactés de la voir.

La vidéo va être diffusée sur des sites de presse et à la TV

Faux –  Les menaces de diffuser sur des sites de presse sont fausses. Il est impossible de diffuser des contenus tiers sur des sites comme Le Figaro, France24 ou autres sites cités par les Brouteurs. Les vidéos peuvent être diffusées sur d’autres sites, mais pas ceux-là.

Les escrocs me menacent de venir chez moi

Faux –  Ils dont à des milliers de kilomètres de vous. Les menaces de venir au domicile ou d’envoyer des complices sont fausses. Les escrocs agissent le plus souvent depuis l’Afrique de l’Ouest, pas d’inquiétudes à ce niveau.

Les escrocs menacent d’envoyer la vidéo sur CD par la poste

Faux –  Rien n’est envoyé par courrier. Cela fait partie des menaces fantaisistes des escrocs pour faire peur. Aucun CD contenu la vidéo ne sera envoyée à votre travail, mairie, ni aux commerces de votre ville.

Je vais avoir des problèmes avec la police

Faux –  Vous êtes la victime, vous n’avez rien à vous reprocher. Malgré ce que les escrocs tentent de vous faire croire, vous êtes victime d’une escroquerie et non coupable de quoi que ce soit. Les autorités sont informées de ces escroqueries. Ne tenez pas compte des accusations de pédophilie, exhibition sexuelle ou diffusion de contenu pornographique formulées par les escrocs pour vous faire peur.

La gendarmerie m’a appelée

Faux –  La police ou la gendarmerie ne vous contactera pas. Les tentatives de contact des « autorités » viendront des escrocs via de faux comptes ou mail. N’en tenez pas compte et bloquez-les.